28
Feb

28 Février 2013

L’Orange Money Income Tax Payment Services permettra aux membres du public de payer leurs impôts via un téléphone mobile. La Mauritius Revenue Authority (MRA) travaillera en étroite collaboration avec Mauritius Telecom et la State Bank of Mauritius (SBM).

Mauritius Telecom étoffe son offre de paiement des factures via son service Orange Money en s’associant à la MRA. Le paiement d’impôts via le téléphone mobile est officiellement possible à partir de ce jeudi 28 février. Le public peut donc régler ses comptes avec la MRA par SMS. Le transfert sera placé sous l’égide de la SBM.
Lancé en avril 2012, le service Orange Money, auquel plus de 15 000 clients sont abonnés, pouvait déjà être utilisé pour&nbsp régler les factures de Mauritius Telecom, de la Central Water Authority et du Central Electricity Board. Il est désormais étendu aux contribuables qui n’auront plus à se déplacer vers les caisses du fisc pour payer leurs impôts.

Lors de la cérémonie de lancement, à la Mauritius Tower, ce jeudi 28 février, le directeur général de Mauritius Telecom, Sarat Lallah a exprimé sa «profonde appréciation de la vision avant-gardiste de la MRA qui agit comme un catalyseur dans la transformation de l’île Maurice».
Le ministre Xavier Luc Duval abonde dans le même sens en souhaitant que d’autres agences publiques suivent l’exemple de la MRA en offrant plus de e-services. Ce qui, selon le ministre des Finances, permettrait de réduire la pression sur les commis de l’Etat et de mettre fin aux habituelles longues files d’attente devant les nombreux guichets des services publics.

Source: Par La Rédaction28 Février 2013

L’Orange Money Income Tax Payment Services permettra aux membres du public de payer leurs impôts via un téléphone mobile. La Mauritius Revenue Authority (MRA) travaillera en étroite collaboration avec Mauritius Telecom et la State Bank of Mauritius (SBM).

Mauritius Telecom étoffe son offre de paiement des factures via son service Orange Money en s’associant à la MRA. Le paiement d’impôts via le téléphone mobile est officiellement possible à partir de ce jeudi 28 février. Le public peut donc régler ses comptes avec la MRA par SMS. Le transfert sera placé sous l’égide de la SBM.
Lancé en avril 2012, le service Orange Money, auquel plus de 15 000 clients sont abonnés, pouvait déjà être utilisé pour&nbsp régler les factures de Mauritius Telecom, de la Central Water Authority et du Central Electricity Board. Il est désormais étendu aux contribuables qui n’auront plus à se déplacer vers les caisses du fisc pour payer leurs impôts.

Lors de la cérémonie de lancement, à la Mauritius Tower, ce jeudi 28 février, le directeur général de Mauritius Telecom, Sarat Lallah a exprimé sa «profonde appréciation de la vision avant-gardiste de la MRA qui agit comme un catalyseur dans la transformation de l’île Maurice».
Le ministre Xavier Luc Duval abonde dans le même sens en souhaitant que d’autres agences publiques suivent l’exemple de la MRA en offrant plus de e-services. Ce qui, selon le ministre des Finances, permettrait de réduire la pression sur les commis de l’Etat et de mettre fin aux habituelles longues files d’attente devant les nombreux guichets des services publics.

Source: Par La Rédaction28 Février 2013

L’Orange Money Income Tax Payment Services permettra aux membres du public de payer leurs impôts via un téléphone mobile. La Mauritius Revenue Authority (MRA) travaillera en étroite collaboration avec Mauritius Telecom et la State Bank of Mauritius (SBM).

Mauritius Telecom étoffe son offre de paiement des factures via son service Orange Money en s’associant à la MRA. Le paiement d’impôts via le téléphone mobile est officiellement possible à partir de ce jeudi 28 février. Le public peut donc régler ses comptes avec la MRA par SMS. Le transfert sera placé sous l’égide de la SBM.
Lancé en avril 2012, le service Orange Money, auquel plus de 15 000 clients sont abonnés, pouvait déjà être utilisé pour&nbsp régler les factures de Mauritius Telecom, de la Central Water Authority et du Central Electricity Board. Il est désormais étendu aux contribuables qui n’auront plus à se déplacer vers les caisses du fisc pour payer leurs impôts.

Lors de la cérémonie de lancement, à la Mauritius Tower, ce jeudi 28 février, le directeur général de Mauritius Telecom, Sarat Lallah a exprimé sa «profonde appréciation de la vision avant-gardiste de la MRA qui agit comme un catalyseur dans la transformation de l’île Maurice».
Le ministre Xavier Luc Duval abonde dans le même sens en souhaitant que d’autres agences publiques suivent l’exemple de la MRA en offrant plus de e-services. Ce qui, selon le ministre des Finances, permettrait de réduire la pression sur les commis de l’Etat et de mettre fin aux habituelles longues files d’attente devant les nombreux guichets des services publics.

Source: Par La Rédaction

0 No comments

Comments are closed.